Le 8 mai à la Ferrière

8 mai - la ferrière 79

Mady et Lina Pontoiseau sont âgées respectivement de 17 et 15 ans, les deux sœurs sont porte-drapeau à la section des anciens combattants de la Ferrière-en-Parthenay. Mady porte un regard particulier sur la guerre de 14/18, elle est allée par deux fois déjà visiter le site de Verdun, une fois avec son école et l’autre avec son arrière-grand-père ancien combattant.

Gilles Moreau, son grand-père a une carrière de 28 ans dans l’armée, il est adhérent à la section UNC de La Ferrière depuis 2008, c’est depuis cette date que Mady et sa sœur Lina l’accompagnent à toutes les cérémonies commémoratives à la Ferrière. Gilles Moreau est par ailleurs président de la section locale des anciens combattants depuis quelques semaines.

Mady a fait sa première sortie le 8 mai 2016, avec un drapeau plus léger fabriqué pour elle. Lina vient de commencer cette fonction le 8 mai dernier avec le drapeau de sa sœur, qui a étrenné un autre étendard de poids et dimensions moyen. Les deux frangines « sont admiratives pour les personnes qui défendent la France, c’est un honneur de porter cet emblème en honneur aux morts pour le pays ».

En tout cas, le 8 mai, elles avaient fière allure et pas du tout impressionnées.

La relève est assurée à la Ferrière, Joseph Hopko et Jean Dubois porte-drapeau depuis 15 ans ont décidé de passer la main et sont remplacés par deux soldats de France : Pascal Blanchard et Bernard Renaut respectivement adhérent à la section depuis 2008 et 2014.

 Texte et photos : Le Courrier de l’Ouest

Revenir